Comment éviter le grignotage : Conseils

comment-eviter-le-grignotage

Comme vous le savez, la diététique est la science de l’alimentation équilibrée. Pour améliorer la santé et surtout pour préserver son poids, respecter un régime diététique est indispensable. Nombreux sont les principes qui régissent la diététique. De plus, elle varie en fonction de l’époque, de la civilisation, de la religion, mais surtout de l’endroit où on se trouve. Mais le principe est toujours le même : il faut manger varié et équilibré. On doit respecter les rations journalières, ni plus ni moins. Alors, si on est habitué à grignoter quelques choses entre les repas, il faut se demander si cela ne déstabilise pas la ration normale. Dans le cas contraire, il faut éviter de grignoter.

 

 

 

Comment éviter le grignotage

Pour une simple gourmandise ou à cause du stress, d’une alimentation déséquilibrée, indisponibilité pour un vrai repas, de la dépression… on a souvent tendance à grignoter. D’ailleurs, les restaurants, les bouffes rapides, et les aliments conçus pour les grignotages sont nombreux. Or, pour garder la ligne, il faut à tout prix éviter un tel comportement alimentaire. Au fait, les gourmandises et les grignotages entre les repas constituent des pièges qui font grossir. Et le comble c’est que ces aliments sont souvent riches en matière grasse et en sucre. Ce qui fait qu’ils ne sont pas du tout bons pour la santé, car l’organisme ne s’y intéresse pas trop lorsqu’il dispose déjà des nutriments nécessaires pour son fonctionnement. Ces calories feront donc l’objet de réserves. Ainsi, pour préserver votre poids ou mincir un peu, les grignotages doivent rester une exception dans votre ration alimentaire.

Adopter un comportement alimentaire sain.

Le but de la diététique c’est d’adopter un comportement alimentaire sain. Pour se faire, vous devez prendre un vrai repas : matin, midi et soir de préférence à la même heure à chaque jour. Puis, ajoutez une collation pour couronner le tout. Vous pouvez prendre une collation après chaque repas tels que les céréales, les fruits, les laitages, mais vous pouvez aussi les consommer d’avance au lieu et place des grignotages. Cela pour éviter le penchant vers des aliments gras et sucrés aux calories vides.

Ensuite, pour grignoter moins, vous pouvez aussi augmenter vos portions au repas. Mais, il ne faut pas que cela dépasse la ration quotidienne normale. De ce fait, privilégiez les aliments hypocaloriques, riches en fibres et en eau. Par exemple les légumes qui ont un pouvoir rassasiant et une vertu pour facomment-eviter-le-grignotageciliter la digestion. Rien de tel pour être en bonne santé.

Enfin, les sucres sont indispensables pour la synthèse de certains nutriments, mais il ne faut pas en consommer trop. Cela ne fait qu’accentuer les risques de diabète, infarctus ou cancer. Ainsi, tâchez de limiter les sucreries, les confiseries, et les pâtisseries.

Changer la façon de manger

Parfois, la façon dont on mange influe aussi sur l’organisme. La diététique recommande une grande concentration lors des repas. Alors, vous devez toujours vous concentrer sur ce que vous mangez. Ne vous précipitez donc pas en mangeant et surtout ne faites pas quelques choses d’autres à part. Il n’est donc pas question de manger tout en faisant du shopping ou en travaillant sur l’ordinateur en même temps. Car de cette manière, il est difficile pour vous de se sentir rassasier alors, vous en demanderez encore plus après.

A cela s’ajoute, le fait de manger lentement. Il faut prendre vos repas dans le calme. D’ailleurs, la mastication favorise la satiété. Les aliments trop mous ne sont donc pas vraiment recommandés. En outre, buvez régulièrement tout au long de la journée. L’eau est vraiment indispensable à l’organisme et on le répète toujours. L’idéale c’est de boire de l’eau minérale, mais le thé vert tout comme les autres infusions sont également bénéfiques.

 Lorsqu’il faut vraiment grignoter

Néanmoins, il arrive que l’organisme demande quelques choses à manger entre le repas. Souvent cela est dû au fait qu’il a dépensé beaucoup d’énergie. Dans ce cas, il ne faut pas résister à la faim. Grignoter un peu est nécessaire. D’ailleurs, plus on est affamé, plus l’organisme essaye de dépenser moins d’énergie afin de compenser le manque. Toutefois, il faut faire attention à ce que l’on mange. Il faut choisir les meilleurs pour la santé et le poids. Ainsi, des bâtonnets de crudités, un fruit, un yaourt, ou une petite soupe aux légumes ne feront de mal à personne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *