La différence entre nutrition et diététique

nutrition-diététique

Nutrition et diététique, deux termes que l’on rencontre souvent dans l’alimentation, mais que l’on utilise à tort et à travers sans connaître vraiment la différence de sens qui les caractérise. A l’heure actuelle où les problèmes de poids constituent de vrais fléaux, bons nombres de personnes se sont lancés dans une course effrénée au régime diététique. Derrière cette notion, souvent rattachée aux produits minceurs se cache pourtant un sens bien plus profond qui entretient une similitude plus ou moins prononcée avec la nutrition.

Diététique, rééquilibrer son alimentation

Ce qu’il faut savoir avant tout sur la diététique, c’est que c’est un mot qui tient son origine d’un langage médical latin (dioeta) où il ne revêt qu’un sens purement médical. Aussi, se mettre à la diète ne devrait pas être entrepris à la légère. Seule la prescription d’un médecin peut rendre favorable l’application ou non d’un tel régime. La diététique est donc une application volontaire qui consiste à perdre du poids en s’abstenant momentanément à consommer certains aliments ou de les consommer à quantité réduite. Le terme diététique s’emploie souvent dans le « régime » afin d’anticiper les risques éventuels de pathologies liés notamment à l’hypertension artérielle ou à l’obésité.

Dans un contexte plus courant, la diététique est l’ensemble des règles à suivre pour rééquilibrer l’alimentation. Ici, la diététique est donc vue comme étant le rassemblement des bonnes méthodes d’hygiènes alimentaires à adopter en vue de maintenir une certaine qualité de santé et d’optimiser le métabolisme et la physiologie du corps. Autrement dit, la diététique ne sert pas uniquement à anticiper les maladies, mais elle est aussi employée dans la quête du bien-être et d’un meilleur état de santé ! Afin de s’assurer d’un bon rééquilibrage alimentaire, la personne concernée devrait avoir une certaine connaissance des aliments, de leur apport calorique et des rations alimentaires adaptées en fonction de son âge et de son sexe

Nutrition, une science à part entière

On a tendance à utiliser le mot nutrition pour caractériser les aliments que l’on consomme, or, c’est un terme à caractère purement scientifique qui permet de mettre en évidence les processus de transformation et d’absorption des aliments par le corps humain. Quand on parle de nutrition, la première chose qui doit nous venir à l’esprit serait donc, les nutriments : ces petites molécules vitales à notre physiologie que l’on reconnait par les glucides, lipides, protides, vitamines et fibres de toutes sortes. La nutrition est donc l’étude et l’analyse selon laquelle le corps assimile les éléments vitaux à notre santé. Il y a malnutrition quand le corps ressent un manque ou une carence plus ou moins prononcée de ces éléments vitaux cités plus haut.

 Nutrition et diététique, une relation étroite

Il n’y a aucune ressemblance de sens entre nutrition et diététique, mais tous deux entretiennent une relation étroite en ce qui concerne l’alimentation. Dans la diététique, on parle des aliments, c’est-à-dire, la façon dont ils sont cuisinés, leur goût,…tandis que dans la nutrition, on évoque principalement les nutriments contenus dans ces aliments. Si la diététique touche donc, essentiellement, le bien-être et le plaisir de manger, la nutrition quant à elle se voit plus large puisqu’elle nous permet de nous tenir compte de l’importance des acides que notre corps assimile pour le maintien et le bon fonctionnement de notre métabolisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *