Mincir avec la chrononutrition

chrono-nutrition-alain-delabos

Bien que la chrononutriton ait été à l’origine élaborée essentiellement pour des raisons de santé, actuellement, c’est aussi une très bonne alternative pour remettre en question nos habitudes alimentaires souvent absurdes et exagérées. Créée par le Dr Delabos en 1986, la chrononutrition est remise en question par les nutritionnistes et diététiciens expérimentés d’aujourd’hui pour en faire une méthode à part entière de régulation de notre façon de manger.

  Les grands principes de la chrononutrition

La chrononutrition n’est pas ce genre de régime qui martyrise votre corps pour perdre des kilos plus ou moins importants. C’est plutôt une méthode qui vous aide à régulariser vos habitudes alimentaires en vue d’équilibrer votre alimentation et d’atteindre votre juste poids et ce, en suivant quelques règles simples. C’est un régime où il n’y a aucune restriction d’aliments. Tout ce que vous aurez à faire, c’est de prendre  vos repas à des heures régulières.

Afin que vous soyez sûr d’atteindre votre objectif, il faut avant tout que vous teniez compte de votre horloge biologique. Celle-ci régule la  plupart des fonctions vitales du corps comme le sommeil ou les sécrétions hormonales, mais elle vous permet aussi de repérer le bon rythme nutritionnel adapté à votre organisme.

Selon le Dr Delabos, manger à des heures irrégulières peut engendrer des risques d’obésité plus ou moins graves selon la quantité et la qualité des aliments consommés. Les nourritures sont absorbées de différentes manières par l’organisme suivant l’heure de la journée à laquelle, elles sont consommées. Si vous mangez dans les temps, les aliments que vous venez d’avaler seront transformés en énergie. Autrement, ils seront stockés, au risque de se transformer en graisse.

L’idée sur laquelle se base la chrononutrition est donc de définir exactement, ce qu’il faut manger à telle ou telle heure afin d’optimiser votre journée et de garder votre ligne en faisant le moins d’effort possible.

Petit déjeuner royal, déjeuner princier, diner misérable

C’est à partir de ce vieil adage que fonctionne la chrononutrition

Moment le plus important de la journée, votre petit déjeuner doit être bien gras et sans restriction en privilégiant les produits laitiers (fromage, beurre, lait)  les protéines telles que les œufs et la viande et aussi les fruits. Inutile de paniquer sur les calories étant donné qu’ils seront brûlés tout au long de la journée.

Pour garder la forme dans la même journée, votre déjeuner doit être composé essentiellement de protéines et de féculents. Evitez de trop manger au déjeuner et abstenez-vous de manger trop de graisse.

Dans la chrononutrition, il ne faut pas négliger le « goûter » composé essentiellement de sucre. C’est une étape primordiale qui va vous aider à manger moins le soir qui est le moment  de la journée où le corps commence à stocker de l’énergie. Evitez surtout les confiseries, mais préférez plutôt les fruits et les protéines végétales.

Pour le diner, vous devez impérativement manger léger et dans la mesure du possible, pas du tout étant donné que c’est le moment d’assimiler les aliments consommés tout au long de la journée. L’idéal de la chrononutrition est de supprimer le diner,  mais si vous devez manger, évitez absolument les produits gras et les sucres rapides, un souper léger suffira pour bien dormir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *